El tequila : la boisson du Mexique

mexico-2297024_1920

Tu le sais sûrement pas, et si tu le savais, ce serait bien la première fois, mais aujourd’hui on va parler d’el tequila ! Non, ce n’est pas un grand explorateur mexicain, mais bien la boisson alcoolisée produite au Mexique. C’est un spiritueux d’agave bleu tequilana weber. Bien évidemment je vais t’expliquer un peu comment ça se passe !
Pour info, on dit bien LE tequila, mais en France, nous faisons l’erreur de dire la tequila, sûrement pour lui donner un peu de virilité à cette boisson. Ce qui fait toujours sourire les Mexicains quand on commande cette boisson chez eux, au Mexique.

Un peu d’histoire…

Jadis, les aztèques ont découvert les joies de cette boisson et produisaient du pulpe grâce à la fermentation de la sève de certaines catégories d’agave. Quelques années plus tard, les Espagnols débarquent avec la distillation et TADAM ! El tequila apparu comme une boisson locale avec peu de demandes au début. Ensuite, dans les années 90, c’était à la mode d’en boire et sa consommation augmenta ainsi que sa production.

delivery-677328_1920

Pourquoi tequila ? Comme c’est le nom de la région où est cultivé le tequila, la région de Tequila.

Le processus de fabrication

Il faut attendre environ 10 années avant que la plante de l’agave bleu soit mûre. Les feuilles sont séparées du coeur de la plante par un « jimador » qui vérifie la maturité des plantes. Après avoir enlevé les feuilles, les coeurs ou « piñas » pèsent en moyenne 30kg, mais ils peuvent peser jusqu’a 80 kg.

blue agave

1- Cuissons
Après les piñas sont amenés à la distillerie et sont coupés en deux pour être cuits dans un énorme four. À savoir que 8 kilos de piñas d’agaves sont nécessaire pour obtenir 1 litre de tequila.

2- Fermentation
Encore les piñas, c’est le coeur de la production (on peut faire mieux en blague je sais). Les coeurs sont broyés dans un pressoir pour en extraire le sucre des fibres. Le sucre est acheminé dans des cuves et on y ajoute des levures. La fermentation dure environ 48 heures et le jus porte le nom de « mosto« 

3- Distillation
Après du repos et selon les lois de la distillation mexicaine, on obtient le tequila.

Il est temps de passer à la dégustation 

– Très simple, pour ce faire, il te faut : du sel, une rondelle de citron et de l’envie.
Une fois que tu as l’ensemble des ingrédients, tu saupoudres sur le dessus de la main de ton choix du sel et tu coinces le citron entre le pouce et l’index.
Tu lèches le sel, tu bois le verre de tequila d’un seul trait et tu termines par croquer le citron.
– Sinon en cocktail dans une margarita, c’est une délice et idéalement les pieds dans le sable. 

Et toi ? Comment tu la dégustes ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :